En une seconde, 82 788 recherches sont saisies sur Google. Sans ce moteur de recherche, il serait pratiquement impossible de trouver les informations lorsqu’on navigue sur le Web. Il utilise un algorithme spécial pour générer des résultats de recherche.

Bien que Google partage des faits généraux sur son algorithme, les détails sont un secret d’entreprise. Même les plus grands experts SEO (comme par exemple Laurent Bourrelly) ne connaissent qu’une infime partie des composantes de cet algorithme.

De plus, cela aide la multinationale à rester compétitive sur le marché de la recherche Internet. La bonne nouvelle, c’est que les moteurs de recherche sont en réalité assez faciles à comprendre.

Comment fonctionne ce moteur de recherche ?

Google utilise des applications automatisées appelées « spiders » ou « crawlers », comme la plupart des moteurs de recherche. Il dispose d’un large index de mots-clés et de l’endroit où ils peuvent être trouvés.

La particularité de Google ? C’est la façon dont il classe les résultats de recherche. Ces derniers sont disposés en ordre sur une page appelée SERP. De plus, il utilise également un algorithme breveté appelé PageRank. Ce dernier est chargé d’attribuer à chaque page web une note de pertinence.

  • Qu’est-ce que le SERP ?

SERP est un acronyme qui signifie « Search Engine Results Page » (page de résultats des moteurs de recherche). Pour toute personne travaillant dans le domaine de l’optimisation pour les moteurs de recherche ou du PPC (Pay Per Clic), elle est considérée comme une propriété vierge. Plus votre entreprise est bien classée, plus elle sera exposée et crédible vis-à-vis des moteurs de recherche.

  • PageRank

Le PageRank est le premier algorithme utilisé par Google pour évaluer les pages web. Il utilise un modèle simpliste de navigation sur le web pour estimer la probabilité de naviguer sur chaque site sur Internet. Ce modèle fonctionne comme suit :

  • 85 % du temps, l’internaute choisit au hasard un lien sur la page où il se trouve et le visite (s’il y a des liens) ;
  • et dans 15 % des cas, il choisit un site au hasard sur internet et s’y rend.

L’évaluation des pages est réalisée selon 3 facteurs.

  • La fréquence et l’emplacement des mots-clés sur la page Web : Si le mot-clé n’apparaît qu’une seule fois dans le corps d’une page, cette dernière recevra un faible score.
  • La durée d’existence de la page Web : Google accorde plus de valeur aux pages ayant un historique bien établi.
  • Le nombre d’autres pages Web qui renvoient à la page en question : Google examine le nombre de pages Web qui renvoient des liens à un site particulier afin de déterminer sa pertinence. En plaçant un fichier robots txt à la racine d’une page, il est possible d’indiquer à Google de ne pas explorer cette dernière.

Parmi ces trois facteurs, le troisième est le plus important. Comme Google considère les liens vers une page web comme un vote, il n’est pas facile de tromper le système. La meilleure façon de figurer en bonne place dans les résultats pour les requêtes des internautes est de fournir un contenu de qualité. Plus votre page reçoit de liens, plus son PageRank sera élevé. Si vous attirez l’attention de sites ayant un score PageRank élevé, votre score augmentera plus rapidement. Pour augmenter vos chances de référencement, l’idéal est de placer une méta description dans l’en-tête du site web.

Comment Google parcourt-il le web ?

Google est techniquement complexe. Des milliers de facteurs différents sont pris en compte pour que le moteur de recherche puisse déterminer où se rendre pour proposer les meilleurs résultats aux requêtes des internautes. Le premier travail de Google est de « fouiller » le web avec des « crawlers » ou robots d’exploitation. Ces outils prennent des notes à propos d’un site web : des titres utilisés au texte sur chaque page. L’objectif est d’en savoir plus sur qui vous êtes, ce que vous faites et qui pourrait être intéressé par vos contenus.

Le premier grand défi consiste donc à localiser les nouvelles données. Ensuite, il faut enregistrer leur contenu, puis stocker ces informations (avec une certaine précision) dans une base de données. La tâche suivante de Google est de faire correspondre et afficher les informations dans sa base de données lorsque quelqu’un saisit une requête de recherche. Le classement des résultats se fait alors en 3 étapes : le crawling sur le web ; l’indexation et l’intervention des algorithmes.

  • Le crawling

Le crawling est le moyen par lequel les moteurs de recherche peuvent découvrir ce qui est publié sur le World Wide Web : images, vidéos, textes, PDF, infographies, etc. Essentiellement, il consiste à copier ce qui se trouve sur les pages web et à les vérifier de manière répétée pour voir si elles ont été modifiées. Ensuite, les crawlers ou robots effectuent une copie de toute modification trouvée. Un crawler scanne les pages Web et crée des index de mots-clés. Une fois qu’il a visité, scanné, catégorisé et indexé une page, il suit les liens vers d’autres sites.

  • L’indexation

Après qu’un crawler a parcouru une page web, la copie qui en est faite est renvoyée au moteur de recherche et stockée dans un centre de données. Les centres de données sont d’énormes collections de serveurs conçus spécialement pour servir de dépôt de toutes les copies de pages web faites par les robots d’exploration. Google en possède des douzaines dans le monde entier, qu’il surveille de très près et qui comptent parmi les bâtiments les plus sophistiqués du monde.

Le dépôt de pages web est appelé « Index » et c’est ce dépôt de données qui est organisé et utilisé pour fournir les résultats de recherche qui apparaissent sur Google. L’indexation est le processus d’organisation des masses de données et de pages afin qu’elles puissent être retrouvées rapidement pour obtenir des résultats pertinents à une requête de recherche. Pour cela, vous avez besoin d’intégrer une liste de mots-clés pertinents sur la page. Le but est de se positionner sur des requêtes précises des internautes.

  • L’algorithme

L’algorithme est une équation très complexe et longue qui calcule une valeur pour un site donné en fonction d’un terme de recherche. Il est difficile d’en savoir plus, car Google veut éviter que des personnes arrivent aux premières places d’une manière non conventionnelle.

Cela dit, l’essentiel est connu sur l’algorithme pour que les SEO puissent conseiller les propriétaires de sites web sur comment améliorer leur positionnement et les facteurs pour progresser dans le classement.

En somme, Google est le leader parmi les moteurs de recherche. Des milliards de requêtes y sont effectuées chaque jour. Il est donc important de savoir comment fonctionne Google, si on veut s’offrir une visibilité sur la toile. En plus d’un contenu pertinent, utile et de qualité, vous avez besoin d’une stratégie SEO adéquate pour apparaître dans les premières places des résultats de recherche et attirer du trafic vers votre site internet. C’est le meilleur moyen pour une entreprise d’optimiser sa stratégie de marketing digital.

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

[mc4wp_form id= »517″]

We Promise Not to Send Spam:)