Comment mesurer sa notoriété de marque?

notoriété marque mesurer

“Ecrire sur un post-it”, “ouvrir le frigidaire”, “se moucher dans un kleenex”… nous connaissons tous ces marques si populaires qu’elles sont entrées dans le langage courant pour désigner des objets de la vie quotidienne. Ces marques ont une notoriété telle qu’elles ont leur nom dans le dictionnaire! 

Bien entendu, Rome ne s’est pas faite en un jour. Ces success stories ont travaillé cette notoriété au fil du temps.

Mais comment ont-elles fait pour la mesurer? Avant de répondre à la question que tout le monde se pose, il est important de bien définir ce terme. 

nike notoriété marque

 

Qu’est ce que la notoriété de marque? 

 

La notoriété de marque est la popularité d’une entreprise auprès du grand public, ou de l’audience qu’elle cible. Elle se mesure par le niveau de connaissance qu’une ou plusieurs personnes ont autour de cette dernière. Cela peut passer par la popularité d’un employé ou CEO (Steve Jobs directement rattaché à Apple, ou Bill Gates à Microsoft), à la connaissance d’un service en particulier, ou encore des signes propres à la marque (logo, couleur…). 

 

Comment la mesurer?

 

Aujourd’hui, il existe plusieurs moyens de déterminer le niveau de popularité d’une marque donnée, on réalise alors ce que l’on appelle des enquêtes de notoriété. 

Il est possible de créer des sondages ponctuels adressés à un panel de consommateurs, d’utiliser les indicateurs de Google Analytics pour avoir une remontée de données quantitatives sur la popularité de notre entreprise sur internet, et/ou de mesurer l’impact de la marque via les réseaux sociaux.

 

  • La réalisation d’études consommateurs 

 

Elles sont établies sur un groupe de consommateurs déterminé au préalable, et les types de notoriétés se scindent en 3 catégories. 

    1. La notoriété spontanée : C’est le pourcentage de personnes capables de citer/reconnaître une marque sans aucune incitation extérieure. Si la question posée est “Quelles marques de fast-food connaissez-vous?”, les premières entreprises citées spontanément seront celles jugées comme étant les plus populaires aux yeux du consommateur interrogé.
    2. La notoriété top of mind : Il s’agit de la première entreprise qui vient en tête du consommateur lorsqu’on lui demande de citer un ou plusieurs exemples de marques dans un domaine en particulier. Cela témoigne d’une très forte notoriété pour la marque en question. 
    3. La notoriété assistée : Elle correspond au pourcentage de personnes interrogées capables de reconnaître une marque au milieu d’une liste composée de plusieurs entreprises.

 

  • Les données fournies par Google Analytics 

 

Aujourd’hui, il existe notamment deux possibilités de mesurer sa notoriété grâce aux outils de Google Analytics. 

 

 

    • Le trafic de son site web  

 

Pour mesurer le trafic de son site internet aujourd’hui, Google Analytics fait évidemment partie des indispensables. Les données récupérées via Google Ads permettent d’avoir un retour chiffré sur la présence de son entreprise en ligne. 

La notoriété de marque peut être évaluée grâce à plusieurs éléments, tels que le trafic direct qui évalue le nombre de personnes se rendant directement sur un site internet sans passer par un moteur de recherche ou autre moyen. 

 

    • Le volume de recherches

 

Grâce à l’outil Google Trends, nous pouvons également connaître le nombre de fois où le nom d’une entreprise a été recherché, les mots clés utilisés, ainsi que le pourcentage d’internautes qui s’est ensuite rendu sur le site web de la marque. 

Certaines données sont à prendre avec des pincettes si toutefois le nom de l’entreprise est également un nom commun (par exemple, Orange peut désigner le fruit, tout comme l’opérateur de télécommunication français).

 

  • L’impact sur les réseaux sociaux

 

A l’heure du digital, les réseaux sociaux sont devenus de véritables vitrines pour les entreprises, via lesquels elles exposent leur marque et tentent de gagner en notoriété.

Afin d’avoir une idée de la notoriété d’une marque via les réseaux sociaux, il suffit de se pencher sur quelques paramètres, tels que :

 

    • Les mentions 

 

Dans cette partie, on s’intéresse plus précisément au nombre de fois où notre marque est mentionnée en ligne (sur Instagram, Facebook ou autre réseau sur lequel l’entreprise est présente). Certains utilisateurs mentionnent spontanément la marque, et génèrent ainsi du earned-media. 

L’Earned Media Value ou également appelée EMV fait référence à la valeur de l’exposition médiatique d’une marque lorsqu’elle obtient de la visibilité sur différents canaux de communication qu’elle ne contrôle pas forcément, mais qui sont généralement gratuits. 

 

    • Le taux de reach

 

Il représente tous les utilisateurs ayant été potentiellement exposés à un post mentionnant notre entreprise, sans avoir forcément réalisé d’action engageante. Par exemple, si un influenceur mentionne une marque, le taux de reach sera évalué en fonction de son nombre d’abonnés total. Plus l’influenceur aura de followers, plus notre mention aura de chances d’être exposée au plus grand nombre. 

 

  • Le taux d’engagement 

 

Il permet de mesurer le nombre de personnes engagées sur un post Facebook, Instagram ou autre réseau social. Il évalue les potentielles actions menées par les utilisateurs ayant été exposés à nos posts, où à la mention de notre marque par un tier. Cela peut s’exprimer en commentaires/likes sous une publication, ou au simple clic qui redirige vers la page instagram de l’entreprise. 

→ Plus les mentions/taux d’engagement et reach seront élevés, plus la notoriété de notre marque sera importante.

Mesurer, comprendre et développer sa notoriété de marque est donc primordial pour une entreprise en pleine croissance. 

Les stratégies à mettre en place sont nombreuses, pour plus d’accompagnement, n’hésitez pas à consulter notre large choix d’agences spécialisées dans le domaine. 

marque notoriété mesurer

Accélérez votre marketing

Découvrez nos listes des meilleures agences marketing en 2020