6 tips pour cibler la génération Z dans sa stratégie marketing

génération Z marketing

Qu’est-ce que la génération Z ? 

 

La génération Z, le plus communément nommée “Gen Z”, fait référence aux personnes nées entre 2000 et 2021, suivant de près les Millenials (1980-2000) ou autrement appelés “génération Y”.  

La Gen Z est notamment définie comme une génération née alors que le numérique était déjà bien installé dans la société aussi communément appelée “digital native”, et les caractéristiques de ce segment générationnel sont nombreuses. 

 

5 caractéristiques de la Gen Z

 

De manière générale, les individus nés entre les années 2000 et 2021 présentent plusieurs caractéristiques communes. Ils sont globalement perçus comme étant : 

 

1. Agiles avec les nouvelles technologies 

 

Pour la Gen Z, tout se passe en ligne! Et oui, si vous êtes parent ou enfant, vous avez déjà sûrement entendu ou prononcé cette phrase : “tu es tout le temps sur ton téléphone!!”. L’accès à l’information est rapide et simple, le monde n’a plus de mystères pour les enfants Z. Nés avec les nouvelles technologies, la Gen Z pourra être un véritable support vis-à-vis des Millenials en entreprise, car elle se montrera beaucoup plus réceptive aux changements, et s’adapte plus facilement aux évolutions technologiques. 

 

2. Globe Trotteurs 

 

La grande majorité de la Gen Z est ouverte sur le monde, n’ayant pas peur d’aller travailler à l’étranger ou de voyager aux quatre coins de la planète pour découvrir de nouvelles cultures. En effet, selon une enquête menée par BNP Paribas et Boson Project, près de 70% de la Gen Z serait prête à travailler à l’international. Cela s’explique par la très grande ouverture qu’offrent les réseaux sociaux vers l’international, mais également par le fait que la génération Z est jugée comme présentant moins d’attaches envers son propre environnement. 

 

 

3. Remplis d’ambitions professionnelles, mais méfiants de l’entreprise

 

C’est la plus jeune génération à l’heure actuelle, donc forcément, elle a de l’énergie à revendre! Les individus constituant la Gen Z aspirent majoritairement à devenir leur propre patron en fin de carrière professionnelle. Ils tolèrent l’autorité et respectent la hiérarchie en entreprise, si tant est que leurs supérieurs les traitent avec respect et reconnaissance. Les jeunes de la génération Z déclarent qu’ils respecteront leur supérieur, non pas en fonction de son diplôme ou de son autorité, mais plutôt en fonction de ses capacités, de sa confiance et de sa capacité d’écoute. Les employeurs doivent savoir comment gérer la génération Z avec sa vision radicalement nouvelle de la hiérarchie de l’entreprise.

 

4. Une perception du monde différente

 

lls ont une conscience politique forgée sur fond de développement durable, de menace terroriste, d’inégalités, de vague populiste et d’instabilité financière. Contrairement aux Boomers, la Gen Z a évolué dans un environnement instable, aussi bien au niveau économique que politique. Les nouveaux jeunes arrivant sur le marché du travail sont au fait de la situation actuelle. Ils sont conscients qu’il faudra se montrer persévérants quand il s’agira de décrocher son premier emploi, et savent pertinemment que de nombreux combats seront à mener tout au long de leur vie. 

 

5. Engagés dans les causes environnementales et éthiques 

 

RSE, développement durable, cause LGBT+… la Gen Z est ouverte à la diversité, et se bat pour défendre les intérêts de tous. Protéger l’humain mais également la planète, c’est ce que les personnes de cette génération cherchent à faire à travers les réseaux sociaux, et dans leur vie de tous les jours. La Gen Z est largement en accord avec le fait de boycotter une marque si elle ne respecte pas les valeurs éthiques. 

Un exemple parfait d’une Z-euse engagée : Greta Thunberg. Cette militante écologiste de 18 ans est devenue célèbre pour son discours au siège de l’Organisation des Nations Unies, en confrontant les décideurs politiques à la crise existentielle résultant du changement climatique auquel l’humanité doit faire face.

 

6 tips pour cibler la Gen Z dans sa stratégie marketing

 

 

1. Communiquer sur les réseaux sociaux  

 

Où est la Gen Z ? Sur les réseaux sociaux bien sûr, c’est la génération la plus connectée! Par exemple, sur Tiktok, 41% des utilisateurs ont entre 16 et 24 ans. 89% des 16-18 ans utilisent Instagram… en bref, si vous cherchez à cibler la Gen Z, connectez-vous! 

Les formulaires de contact sur le site des entreprises ? Très peu pour cette nouvelle génération. Les Z-eurs préfèrent de loin communiquer directement avec les marques via leurs réseaux sociaux. Il est donc très important de rester actifs et à jour sur ces interfaces, et de soigner son contenu de marque.

 

2. Utiliser des relais d’influence 

 

En 2021, la mode est aux influenceurs. Pour faire de la pub destinée aux plus jeunes, tout passe par leurs idoles! En effet, ils se montreront beaucoup plus convaincants qu’une simple publicité non personnalisée, postée en ligne. Au sein de la Gen Z, au moins une personne sur deux déclare suivre une marque ou un influenceur via les réseaux sociaux, ces derniers ayant des codes promotionnels pour les produits et services qu’ils présentent. Les figures célèbres constituent de véritables leviers marketing, étant donné que leurs followers partagent les mêmes valeurs et principes que ces dernières. De plus, selon une étude de Forbes, les jeunes de cette nouvelle génération passeraient 75% de leur temps libre en ligne. 

 

3. Privilégier l’expérience et non le produit

 

La Gen Z a besoin de moments réels -ou “IRL” (In Real Life)- pour être véritablement marquée. En effet, avec l’essor du numérique, l’infobésité et la surprésence de publicités en ligne, il est devenu très difficile pour une marque de sortir du lot. Les natifs de la Gen Z seront beaucoup plus touchés par une forme de communication publicitaire qui leur fera vivre un moment réel, différent et teinté d’originalité. C’est ce que le marketing expérientiel tend à faire. 

 

4. Préférer le contenu vidéo plutôt que le texte

 

La Gen Z, c’est aussi la génération “8 secondes”. Pourquoi ? Cela fait référence à la durée de son attention en ligne. Aussi, de manière générale, l’être humain garde en mémoire 20% d’un texte qu’il a lu, et 80% d’une image. Le cerveau est également capable de lire 60 000 fois plus rapidement un contenu visuel plutôt qu’écrit. Suivant tous ces paramètres, il est donc préférable de privilégier du contenu vidéo afin d’atteindre la Gen Z, plutôt que du texte. La vidéo est un moyen simple et ludique de faire passer un message, et est beaucoup plus susceptible d’être partagée par un grand nombre de personnes.  

 

5. Respecter les valeurs éthiques et environnementales

 

Il est clair que le scandale sur l’exploitation et les conditions de vie des Ouïghours en a choqué plus d’un et de nombreuses marques de modes épinglées dans cette sombre histoire ont vu leur image se dégrader, tout comme leur chiffre d’affaires. Tout cela est dû à la réponse des consommateurs et de la communauté internationale, qui ont appelé au boycott de ces entreprises citées. 16% de la Gen Z est en parfait accord avec le fait de ne consommer les produits d’une marque que si elle respecte toutes les valeurs éthiques, animales et environnementales, contre 10% pour la génération Y. 

 

6. Etablir une communication unique et personnalisée

 

Avec la multiplication des publicités en ligne, les Z-eurs ne sont plus si facilement influençables. Pour attirer leur attention, il faut que les moyens de communication déployés autour d’un produit ou service soient uniques, présentant une réelle valeur ajoutée. En effet, cette génération a un choix illimité de biens et services, cela signifie que le prix de vente ne fait pas tout. La rareté ainsi que l’authenticité d’un produit jouent un rôle prépondérant dans leur décision d’achat. C’est aussi pour cela que l’on voit de plus en plus de marques se lancer dans la production de biens en édition limitée, par exemple.

 

Communiquer avec son temps 

 

Pour conclure, les entreprises sont elles-mêmes constituées de plusieurs générations et doivent donc s’adapter au mode de fonctionnement ainsi qu’aux croyances des nouveaux consommateurs. Bien que cet article concerne principalement la génération Z, il est important de garder à l’esprit que TOUTES les mentalités sont en perpétuelle évolution. Que l’on soit un Boomer ou un Z-eur, nos croyances s’adaptent au contexte dans lequel nous vivons. C’est selon cette tendance que l’on a pu voir émerger le style de vie Vegan, suite à un ras-le-bol général de la population envers la maltraitance animale, toutes générations confondues. Le fin mot est donc : connaître son audience!

Accélérez votre marketing

Découvrez nos listes des meilleures agences marketing en 2020